Mon anxiété indescriptible

Une longue histoire d’amour sans fin j’dirais. Tellement de stresse, de crainte et de questions sans réponse. Un sentiment presque indescriptible.

J’ai jamais réellement compris à quoi ça servait au fond.. Je panique et j’finis par me créer des scénarios inimaginables sans jamais comprendre le but. D’ailleurs, j’suis bonne là dedans! Sans trop savoir pourquoi, j’amplifie la situation, j’pense au pire choses et j’ai bin d’la misère à me calmer.

J’agis probablement de cette façon en espérant d’avoir moins mal, enfin je crois.

Toujours d’une façon différente mais similaire à la fois. Même de pensée à mon anxiété me rend anxieuse pour mon futur. J’le sais que dis comme ça on dirait que j’abuse sauf que non. « Btw c’est mon texte, j’ai l’droit. » Que ce soit une note d’examen, une chicane, l’avenir, mes choix etc. Toute me fais capoter, pis j’te le jure que c’est plus facile à dire qu’à faire de changer cette habitude! Une habitude qui me ronge dans des moments où une personne « normal » serait capable de bien dealer avec tout ça alors que moi non.

J’suis clairement loin d’être experte là dedans parce que chacun le vie à sa façon. Pour ma part, lors d’un oral n’importe qui est un peu stresser mais moi parfois,j’ai l’impression que je vais tomber, je manque d’air et ce n’est pas en 30 secondes que j’suis capable de me calmer. Quand j’attend la note d’un examen ou d’une étape, j’me met à avoir le coeur qui bat trop vite, j’ai une drôle de sensations au ventre que j’suis incapable de décrire. En gros, je suffoque quand je stresse, j’me pose tellement de questions, j’ai tellement d’émotions qui se bouscules à l’intérieur de moi que j’en perd le contrôle.

J’aimerais tellement avoir le contrôle sur mon anxiété, j’aimerais me dire « Cyn ça va bien aller, arrête de toujours capoter! » mais je n’y arrive pas, j’arrive pas à me croire moi même pi ça m’effraie parce que ça fait partie de moi. Une partie que pour le moment, je n’arrive même pas à avoir le contrôle. Je sais pas si c’est un défaut mais cette émotion me ronge l’intérieur.

J’crois qu’un jours ça l’ira mieux.

Le simple fait de prendre les choses plus « à la légère » va sûrement me « guérir » de ma façon dont je vois les choses, toujours pire que c’est. Une belle façon d’alimenter mon stresse pas vrai?

J’vx juste changer please.

Juste un peu..

Un peu d’love

Un sentiment si magnifique et détruisant à la fois, trop parfait ou pas assez, toujours déstabilisant sans trop savoir pourquoi, des beau moments magique sur lesquels on s’accroche puis des ptits drama par ci par là. C’est déstabilisant au boute, pas vrai? J’aimerais juste qu’on s’aiment sans tout compliquer, juste en profiter est-ce que c’est trop demander? C’est tough des fois et tellement beau en même temps une journée tu l’adore et l’autre ta envie d’le « tuer » façon de parler. Ce feeling tellement troublant que j’aimerais comprendre comme mes problèmes de maths mais que je n’y parviens pas parce que c’est trop complexe, pis qu’on le vie tous d’une façon totalement différente. Pis des fois j’ai peur de me planter et de toute gâcher, de dire un mot de trop ou simplement une action que j’aurais dû faire et j’trouve ça tellement stressant, parce que normalement tu fais de ton mieux mais c’est dure de savoir si c’est trop ou pas assez. Il n’y a aucune mode d’emplois quand l’on tombe amoureux, tu te démerde du mieux que tu peux en essayent de pas te planter. T’essaye de protéger ton petit coeur pour pas qu’il se brise et malheureusement, des fois ça fait plus mal que l’histoire d’avant.

Tellement de questions que je me suis poser, tellement de fois où j’ai essayer de comprendre pourquoi ça l’a pas marcher? pourquoi j’étais pas assez bien pour lui? Pourquoi encore une fois, j’suis là à pleurer toute les larmes de mon corps pour une personne qui ne m’a jamais méritée. J’me souviens encore d’la première fois, t’sey le first love qui te brise tôt ou tard et laisse moi te dire que t’es chanceux(se) si tu le ou la rencontre du premier coup « ton supposer âme soeur » j’suis pas mal jalouse du monde de même parce que c’est rough une peine d’amour. Avoir mal pour une personne, vouloir tout faire pour la récupérer alors qu’il ou qu’elle ta blessé pi pourtant t’es encore accrocher tellement fort que tu te perd à travers ta peine. J’lai tellement vécue mal, pis j’donnerais tout pour pas revivre ce moment où t’apprend que c’est finit ta belle histoire de compte de fée et que ton monde s’écroule sous tes pied , pis que tu te retrouve seul(e) pour te sortir de tout ce drama en continuant d’avancer.

Un jours, tu va retomber dans le même bateau, un peu similaire mais tu te sentiras mieux, trust me. C’est beau de voir une personne qui t’aime, pis quier prêt(e) à tout pour réparer ton ptit coeur, parce que tu le mérite après toutes ses larmes qui on finit par te faire mal à l’âme. Un mal quier tellement indescriptible mais qui te sauve à la fois, parce que c’est good de pleurer mais faut juste tu sache te relever après. Tu flotteras sûrement sûr un ptits nuage malgré t’es up and down pis c’est parfait comme ça parce que rien est parfait. J’ai trop essayer d’être la blonde parfaite, pis j’ai pas arrêter d’me planter, personne m’avait prévenue que aimer une personne peut déstabiliser à se point. Personne m’a avertis que j’allais vivre une émotion aussi forte, j’le savais pas c’était quoi se sentir en confiance avec une personne, avoir une complicité totalement indescriptible et unique, regarder une série sur netflix et me tourner vers mon chum en lui disant « merci de faire parti de ma vie » car c’est l’une des meilleurs personnes qui pouvait tomber sûr ma route.

Alors babe si tu lis ça, je veux juste qu’on s’aime sans ce briser. Est-ce que c’est trop demander?